Ed:27/01/2009

accueil.gif (439 octets)

sommaire.gif (555 octets)

Le cruel destin des membres du réseau de résistance "Oscar-Parson" au Pays de Guer-Comblessac
1943-1945
(Synthèse)

souven.jpg (32685 octets)

Texte inscrit sur la stèle

   En juin 1943, le capitaine Vallée, qui dépend directement du "Special Operations Executive" britannique commandé par le colonel Buckmaster, est parachuté en Bretagne avec mission de créer des groupes de sabotages, de les instruire, de les armer  et de trouver des zones de parachutage.  

   Sous la direction de Charles Touzet, ce réseau "Oscar" rassemble à Guer une vingtaine de résistants, parmi lesquels on trouve le propriétaire du château des Vaux, M. du Bouëxic.

Au moment du parachutage, M. du Bouëxic héberge depuis quelques semaines, un jeune parisien soi-disant réfractaire au S.T.O. qui s'est introduit par ruse à Comblessac. Très serviable , Georges Audigé, devenu "Valuy" grâce aux faux papiers que lui ont procurés la résistance de Guer, a réussi à infiltrer le groupe. Membre du"Francisme", il effectuera en fait sa première mission d'espionnage.

Sur la ferme du Bois-Jan, une fosse a été creusée pour recevoir les armes et les munitions, mais les conditions atmosphériques rendent infructueuse la tentative de septembre. Dans la nuit du 20 au 21 octobre 1943, vers 1h20 (heure anglaise) malgré un vent qui souffle en tempête, l'Halifax JA-J73-S du S/Ldr Laurie Pitt de l'escadrille 138 basée à Temsford, près de Cambridge, largue près du Bois-Jan, 13 containers d'armes et de munitions qui sont récupérés avec bien du mal et enfouis dans la cache creusée à cet effet vers le 15 septembre.

Rien ne semble avoir filtré de l'opération, mais quelques jours plus tard, profitant de l'absence se son patron, Audigé va rendre compte de sa mission.

Le 30 octobre, les Allemands cernent le château et la ferme de Vaux; la Gestapo entre en scène et procède aux premières arrestations.

A partir de cette date et jusqu'au 24 janvier 1944, 35 personnes sont arrêtées en raison de leur participation au parachutage ou prises en otages et internées à la prison de Rennes.

Dès la fin de janvier, Joseph Daniel, Edouard Dugué, Louis Durandière, Raymond Hervé, Félix Landais, Jean Lerat, Henri Paistel , André Seroux et Maurice Le Fouillé partent vers l'Allemagne.

En février, Emile Lassais, André Chotard, Louis Flageul sont libérés.

En mars, ce sont Emile De Lambert, Mme de Blignières, Léonie Réminiac.

En avril, Madeleine Lefranc, Joséphine Flageul, Marguerite Barre, Madeleine Glo, Madeleine Lerat, Bernadette Du Bouëxic sont libres; Noël Margat, Edouard Dugué, Roger Chotard rejoignent Compiègne, ainsi que Mme Du Bouëxic et Georges Clément

En mai, Anne-Marie Boivin est déportée et fin juin ce sont Etienne Eon, Jean Loeillet et Henri Nogret.

Angèle Nogret, Jeanne Nogret, Jeanne Bignon, Jules Bossard, Madeleine Bossard sont libérés.

A Compiègne, Mme Du Bouëxic donnera naissance à un fils, ce qui lui vaudra de rester à Romainville

Jean Loeillet s'échappera du train par un trou dans le plancher. De retour à Comblessac, il part en Angleterre avec des parachutistes rencontrés à Tréguoidan et meurt au cours d'une opération en Hollande.


 

6 seulement des déportés rentrent chez eux- (Photos)

Joseph Daniel de Pipriac- Jean Durandière de Guer-Edouard Dugué-Raymond Hervé de Guer-Jean Lerat de Augan-André Seroux de Peillac

 

11 meurent en déportation -(Photos)

Anne-Marie Boivin-Eugène Brunel-Georges Clément-Roger Chotard--Félix Landais-Maurice Le Fouillé-Donatien Lerat-Noël Margat-Henri Nogret-Etienne Eon-
Henri Paistel

 

Toi qui lis ces lignes....souviens-toi que la Liberté dont tu profites aujourd'hui a coûté très cher à ces braves gens et à leurs familles.

Introduction | Plan du site | Avertissement | Synthèse | La situation en 1943  |La création du groupe |
Le parachutage | Les 35 arrestations | Et après...|Déporté à Buchenwald | Dora et Bergen-Belsen |
L'horreur de Gardenlegen | Le retour au pays |Et les autres | Ceux qui restent | Et lui Georges Guédia
Photos et documents

Source:Mémoire historique de Paul Morissot