Je recherche tout témoignage sur des faits de Résistance  en Bretagne avec documents
(
Pour m'écrire)

Plan du site - Liste des biographies

Victor TESNIERE, originaire de Pontorson

Jeune maquisard et saboteur de voies ferrées

 

Victor TESNIERE est né le 8 août 1926 à Pontorson (Manche). Il est commissionnaire en marchandises. Entré en Résistance, en juillet 1943, dans le groupe FTPF (Francs-tireurs et partisans français) de Pontorson, il rejoint le maquis de la Hunaudaye en Plédéliac, non loin de Lamballe (Côtes-du-Nord, Côtes-d’Armor). A 17 ans, il participe, pendant un mois, aux actions du maquis. TESNIERE et ses camarades Tonnelier, Bourget, Jaloin et  Gilbert sont obligés de se disperser, suite à une dénonciation.

Victor TESNIERE retrouve Pontorson et participe à plusieurs déraillements sur les lignes ferroviaires de Pontorson-Avranches et Folligny-Avranches, notamment un train de matériel à Pontaubault et d’un train de permissionnaires (soldats ayant une permission), sur la ligne Folligny-Avranches.

Victor TESNIERE est arrêté le 28 septembre 1943, à Pontorson, par la Gestapo, après avoir été dénoncé par la veuve Garbe.

A 4 heures du matin, son domicile, route de Caugé, est assiégé par des hommes en armes.  Bourget, Gilbert et Tonnelier, impliqués dans la même affaire, subissent le même sort que TESNIERE. Celui-ci est incarcéré à Saint-Malo, à Rennes et enfin à Compiègne du 28 septembre 1943 au 25 janvier 1944. Il est déporté à Buchenwald (Allemagne)(Matricule 43915) et est libéré le 11  avril 1945 par la 9ème Armée du Général Patton.

Sources : DAVCC, Caen – Catherine Duguépéroux, Le canton de Pontorson et ses habitants durant la seconde guerre mondiale 1939-1945, Association des auteurs auto-édités, 2004.

Daniel Heudré

03/03/2017

      

    accueil-mdg1.gif (1380 octets)