Plan du site - Liste des biographies

Pierre ORVAIN

Originaire de Saint-Aubin-du-Cormier, devenu Substitut du Procureur de la République

 

Pierre Orvain est né le 9 mai 1909. Son père est notaire à Rennes. Le domicile est situé au 34, rue de Fougères.

Le parcours professionnel de Pierre Orvain peut être qualifié de brillant. Sa fonction de Substitut, exercée d’abord à Rennes, puis à Reims, lui donne l’occasion de détourner des correspondances adressées à l’ennemi et au RNP (Rassemblement  National Populaire), organisation collaborationniste. Il aide des résistants inculpés de détention d’armes et classe sans suite des procédures concernant les réfractaires au STO ou des jeunes en situation irrégulière dans la zone occupée.

Autant d’actes résistants exercés en étroite liaison avec le Commandement des FFI de la Marne qui illustrent la diversité des refus de l’Occupation et des contraintes pesant de plus en plus sur la population.

Pierre Orvain est arrêté le 15 juin 1944 par la Gestapo, au Palais de Justice de Reims. Emprisonné d’abord à Châlons-sur-Saône, il est dirigé sur Compiègne, puis déporté en Allemagne, à Dachau, le 2 juillet 1844. Il y restera  jusqu’au 12 mai 1945.

 

Chevalier de la Légion d'Honneur. Sources: ADIV 6ETP2/66. Archives de Caen.

Daniel Heudré