Jean LIGONDAY

Je recherche tout témoignage sur des faits de Résistance en Bretagne avec documents
memoiredeguerre35@yahoo.fr

- Liste des biographies

 

 

Pharmacien lieutenant en juin 1940, prisonnier à Vannes, hôpital complémentaire du Grand séminaire le 19 juin - rayé du contrôle allemand front stalag 232 de Luçon le 8 avril 1941 - gardé en congé sans solde à la disposition du Service de Santé Français. Il signe engagement aux F.F.C. le 23 février 1943 pour la durée de la guerre (pseudo "LIGNY" Jean - Matricule 4462) assure la constitution des groupes de Résistance de Basse-Indre, La-Montagne, Belligne, Savenay, Ponchateau, Le-Poulliguen. autres activités: fabrication de fausses cartes d'identité, certificat de travail, délivrance de titres d'alimentation, placement des réfractaires dans les fermes de la région puis dans les maquis de la Corrèze.

Chef d'arrondissement en juillet 1943 - responsable de la ville de Nantes pour l'A.S. Libération en août 1943 capitaine à l'Etat-Major du général AUDIBERT depuis juillet - adjoint au département de la Loire-Atlantique, puis Chef des liaisons interdépartementales pour la Bretagne. Recherché par la Gestapo il est obligé de quitter son domicile le 3 décembre 1943 .

Le 21 février 1944, il reçoit l'ordre du général AUDIBERT de prendre la direction militaire de l'Ille-et-Vilaine à la suite de l'arrestation de Victor LOUVIOT.

Lors d'une réunion à l'hôtel du Cheval d'Or à Rennes, il est arrêté avec 5 autres résistants( Bernard LESAGE, Anne Marie TANGUY et sa fille Paulette REDOUTÉ, Émile LE CELLIER, Joseph MEINGAN, ancien chef régional du Bureau des opérations aériennes dans la Résistance, le 20 avril 1945. Incarcéré à la prison Jacques Cartier, il est déporté le 2 août 1944 de Rennes vers Belfort (Train dit de Langeais). Transféré de Belfort à Natzweiler le 26 août 1944. (Matricule 23945). Arrivée à Dachau le 6 septembre 1944 via KL Natzweiler, Allach (matricule 1022) et Mauthausen (matricule 98534) où il est libéré par les Américains le 5 mai 1945. Il est rapatrié le 19 mai 1945 à Paris, hôtel Lutétia.

 

   
Sources:
1 Mémoire de Granit