Jean LIGONDAY

Je recherche tout témoignage sur des faits de Résistance en Bretagne avec documents

- Liste des biographies

Henri GUY, un étudiant réfractaire

Incarcéré à la prison de Rennes en 1944

 

Henri, Lucien Guy  est né le 14 janvier 1922 à Soissy-sur-Monntmorency (Seine-et-Oise). Célibataire, il effectue, en 1942 et 1943, de brillantes au lycée Saint- Louis de Paris (Paris VI) en classe de  Saint-Cyr.

Il s’engage comme volontaire le 1er juillet 1943 dans l’Armée de l’Air, au bureau de renseignements. Il appartient au réseau Samson, dans la France Combattante, sous le pseudonyme de Gilardoni le Mousse. Le réseau est rattaché au BCRA gaulliste (Bureau central de renseignements et d’action), avec comme responsable Robert Masson.

Le 15 mars 1944, il est arrêté par la Gestapo à Saint-Brieuc sous l’inculpation d’agent de renseignements en Bretagne et de combattant volontaire de la Résistance. Il est conduit à la prison de Rennes le 31 mai 1944 et est transféré par autocar à Compiègne, le 21 juin 1944. Il est alors déporté au camp de Dachau par le convoi connu sous le nom du "train de la mort", le  2 juillet sous le matricule 42.845. Décédé lors du transport. (Plus de 500 déportés sont morts dans ce convoi)

Henri Guy obtient la Croix de Guerre avec étoile d’argent en date du 10 novembre 1945 et le Certificat of Service of The United Nations. Il est nommé sous-lieutenant à titre posthume par arrêté du Ministre des Armées en date du 8 mai 1947.

 

Daniel Heudré

07/02/2017

Source: AC 21P 460 773.