Ed: 14/03/2017

g-b.gif (311 octets)

Francis GOUEDARD, résistant déporté.

Pour enrichir la mémoire du passé, nous recherchons des témoignages ou des documents  sur la Résistance en Ille-et-Vilainewrite5.gif (312 octets)

 

Francis Gouedard est né le 7 janvier 1917 à Plaintel (Côtes-du-Nord, Côtes-d’Armor). Célibataire, résistant à partir de janvier 1943, il participe à de nombreuses actions contre l’Occupant : attaque de convois allemands, sabotage de matériel et aide à l’enlèvement de 12 résistants hospitalisés par les Allemands à l’hôpital général de Saint-Brieuc. Le 1er juillet 1944, il est arrêté par la Gestapo  à Quintin (Côtes-du-Nord), puis interné. Le 3 août 1944, il est déporté dans le dernier convoi parti de Rennes en direction de Belfort. Il est transféré  fin août 1944  à Natzweiler, (camp de concentration nazi en Alsace), sous le matricule 23903, puis à Dachau (Allemagne). Il est libéré le  2  mai  1945 à Wöbbelin, camp annexe de Neuengamme (Allemagne). Revenu en France, il s’installe à Gennevilliers (Seine, Hauts-de-Seine).

Reconnu FFI (Forces françaises de l’intérieur). Résistant déporté.

Sources: DAVCC, Caen- Mémoire de guerre Bretagne.

Daniel Heudré